Dictée Rotary

La dictée nationale du Rotary

 
 
 
Samedi 11 Mars 2017 .
 
 
 
 
 
 
 

Illettrisme et travail

Illettrisme et entreprises

Près de 1,3 million de personnes occupant un emploi sont en situation d’illettrisme en France. 

Les compétences de base en entreprise :

  • un socle fonctionnel nécessaire dans la vie professionnelle
  • un atout pour la sécurisation des parcours professionnels
  • un enjeu de compétitivité pour l’entreprise
  • Des réponses formation adaptées

Mais de quoi parle-t-on ?

Un salarié en situation d’illettrisme en entreprise n’est pas uniquement quelqu’un qui ne sait ni lire, ni écrire, ni compter. Ces cas sont d’ailleurs assez rares. Les acquis sont très variables d’une personne à une autre. Le plus souvent, on pourra constater, par exemple,  des difficultés sur la compréhension de consignes ou la mise en œuvre de calculs, sur la compréhension de plans ou de plannings.

  • Les compétences de base en entreprise : un socle fonctionnel nécessaire dans la vie professionnelle

On parle  de maitrise des compétences de base ou compétences clés  en entreprise car les savoirs sont mobilisés  en lien avec la situation de travail.

Communiquer à l'oral

pour

Communiquer avec les collègues et les clients

Communiquer à l'écrit ou avec l'écrit

pour

Ecrire pour remplir un cahier de liaison ou lire  une consigne de sécurité pour la mettre en œuvre

Maitriser les outils mathématiques

pour

Calculer des quantités

Se repérer dans l’espace et dans le temps

pour

Lire un schéma ou un planning

Conduire une action ou un projet

pour

Anticiper le déroulement d’une tâche pour la mener à bien

Mobiliser les outils numériques

pour

Utiliser une messagerie électronique

 

  • Les compétences de base : un atout pour la sécurisation des parcours professionnels

L’illettrisme n’empêche pas l’exercice du métier, mais il peut être un facteur d’exclusion car il ne permet plus de mobilité ou de trajectoire professionnelle.

D’excellents professionnels se retrouvent fragilisés ou freinés dans leur évolution professionnelle par le manque de maitrise des compétences de base. L’évolution rapide des postes de travail et la place de plus en plus importante de l’écrit (automatisation, normes..) exigent des capacités d’adaptation difficiles à mobiliser pour un salarié en situation d’illettrisme.

 

 
Dernière modification : 26/10/2015