Dictée Rotary

La dictée nationale du Rotary

 
 
 
Samedi 10 Mars 2018 .
 
 
 
 
 
 

Organiser une dictée

Réaliser la

 « Dictée Nationale du Rotary »

 

 

Dans ce cadre, les 1000 clubs français regroupant plus de 30.000 membres ont décidé de se mobiliser pour lancer une grande opération nationale annuelle de lutte contre l’illettrisme.

 

La manifestation "dictée nationale du Rotary" se déroule chaque année le deuxième samedi du mois de Mars.                               

                                Pour 2017 : le samedi 11 mars 2017

                                                                                                                       en 2018 : le samedi 10 mars 2018

                                                                                                                       en 2019 : le samedi 9 mars 2019

Le principe :

 

Le principe simple doit répondre à 4 critères :

  • rassembler un samedi après-midi un large public intergénérationnel (enfants, parents, grands-parents, voisins, collègues, amis, entreprises, élus locaux, presse, etc.) pour partager un moment convivial et ludique autour d’une dictée
  •  
  • Sensibiliser la population à la réalité de l’illettrisme en France et à ses conséquences aussi bien sur l’illettré lui-même (en souffrance, il se sent exclut d’un système où tout repose sur la communication écrite et verbale), que sur le reste de la population (certains de ces  exclus, rejetant le système, basculent dans  la délinquance).
  •  
  • Collecter des fonds afin de permettre à chacun des clubs de promouvoir la lecture et l’écriture en aidant des associations rompues à ce genre d’activités. Chaque club aura la liberté de soutenir les associations de son choix dans son environnement de préférence.
  •  
  • Permettre aux Rotariens et Rotaractiens de mieux faire connaître leurs actions et susciter l’intérêt de personnes sensibles à leurs engagements.

 

 

L’organisation :

 

Les Clubs Rotariens et Rotaractiens de France sont invités à organiser seul ou par groupe de clubs, une dictée à laquelle devrait participer en moyenne une centaine de personnes par club. Une dictée efficace doit pouvoir rassembler  un minimum de 100 participants.

 

Le texte de la dictée comporte trois parties et est le même pour toute la France. Il prendra en compte l’âge ou la volonté des participants, en permettant à ceux qui le souhaite de ne faire que la première partie, ou la première et la deuxième, ou les trois parties avec des degrés de difficulté croissant .

Le texte de la dictée sera adressé par mail, trois jours avant la date de la dictée, au responsable du lieu de dictée.

 

D’une durée d’environ ½ heure, le texte pourra être lu par une personnalité locale ou nationale reconnue pour ses qualités de diction.

Une personnalité pourra parrainer la manifestation pour sa capacité à attirer des participants et les médias.

 

 

A l’issue de la lecture des trois parties du texte (chaque copie anonyme étant identifiée par un numéro), les copies seront immédiatement corrigées par les participants eux-mêmes qui encadreront chaque anomalie. (Pour cette première phase de la correction, les copies de la moitié gauche de la salle seront confiées à la moitié droite de la salle et inversement)

 

Les dix meilleures copies de chacune des trois  séries seront recorrigées par des professionnels (ex : enseignants).

 

A l’issue de cette correction, les trois meilleures copies de chaque série seront récompensées par des lots que des sponsors voudront bien fournir (ex : des livres).

 

 

Les moyens :

 

  • Les lieux pour réaliser les dictées peuvent être d’origines diverses, salles municipales, écoles, lycées, locaux et amphithéâtres d’universités et de grandes écoles, salles de sport, locaux d’entreprises, etc.
  • Les clubs sont autonomes dans le choix des collectes de fonds : soit faire payer l’entrée aux participants ou aux sociétés pour leur personnels, soit participation gratuite et  recherche de sponsors locaux (valorisation des entreprises sur leur engagement à la lutte contre l’illettrisme pourquoi pas même au sein de leur société).
  • Très fort impact auprès de la population locale et des élus locaux et nationaux  (qui se battent pour trouver des moyens de réduire la fracture sociale).

 

 

Plan de communication.

 

  • Recherche en cours de grandes entreprises en capacité d’apporter, leur notoriété, leurs moyens techniques et leur volonté de s’impliquer et de se rendre visible dans la lutte contre l’illettrisme.
  • Réalisation d’affichage de qualité et de dimensions suffisantes permettant de marquer les esprits
  • Déclinaison des précédentes affiches en formats propres à être proposés aux commerçants, bibliothèques, médiathèques et supports municipaux.
  • Réalisation d’un site internet et d’une adresse e mail par club (ou groupe de clubs) participants.
  • Approche du monde de l’enseignement : contact avec les rectorats
  • Recherche de soutien des professionnels du monde de l’enseignement (ex : fabricants de papiers, libraires, éditeurs,)
  • Rapprochement du monde de la presse (premier intéressé à ce que la population puisse lire les journaux).

 

 

Site internet national de la dictée

 

Les clubs devront communiquer au gestionnaire (dicteerotary@orange.fr) du site internet national de la dictée :

 

-Le nom du ou des clubs participants (en cas de groupement sur une même dictée)

-Le nom du responsable dans chacun des clubs

-Le nom du responsable de la dictée (un seul en cas de groupement de clubs)

 

-Le lieu et l’adresse postale de la dictée

-L’adresse mail à laquelle les participants pourront obtenir renseignements et s’inscrire.

 

Ces deux derniers renseignements seront portés sur le site internet pour la géolocalisation du lieu de dictée et le lien direct vers le responsable de la dictée du club.

 
Dernière modification : 14/10/2016